Choisir votre propre peinture pour votre rénovation d’intérieur par un cabinet d'architecture d'intérieur de Marseille, l'agence MRC

Lorsque vous peignez une surface intérieure, la plupart des personnes commencent par sélectionner la couleur. Aussi important que cela puisse être, il fondamental de considérer un certain nombre d'autres éléments avant d’arrêter définitivement vos futures couleurs et de faire jouer le nuancier. Nous allons au travers de cet article explorer le processus de choix de la peinture adaptée à vos installations et expliquer pourquoi des facteurs tels que la qualité de la peinture et la texture de la surface sont aussi importants que la couleur finale.

Recherchez les peintures disponibles pour votre surface

Tout d'abord, vous devez considérer la surface que vous allez définir. Par exemple, les plaques de plâtre, les briques, le métal ou le bois requièrent différents types de peinture. Bien que les fabricants aient généralement une bonne sélection de couleurs disponibles dans toute leur gamme de peintures, il existe certaines limitations. Si vous choisissez un jeu de couleurs pour votre intérieur avant de rechercher les types de peinture disponibles pour la surface sur laquelle vous souhaitez peindre, vous devrez peut-être repenser la totalité de votre pièce. Il serait dommage de commander des matériaux et des produits pour découvrir qu'ils ne pouvaient pas les utiliser du tout.

Considérer l'état de surface à peindre

Ensuite, vous devez considérer l'état de la surface que vous allez finir. La peinture adhère à la surface sur laquelle elle est placée - elle doit donc être propre, sèche et exempte de défauts. Si vous peignez sur une surface graisseuse ou sale, sur du plâtre mal scellé ou sur une vieille peinture qui n'a jamais été correctement appliquée, votre installation n'aura pas de fini professionnel et la peinture commencera à s'écailler et à peler rapidement. Soyez prudent lorsque vous préparez votre surface à peindre, car de nombreuses surfaces graisseuses ou sales ne sont pas toujours facilement visibles. Rappelez-vous toujours de bien protéger votre surface finale (par ex. En utilisant du gros scotch, des apprêts ou des couches de fond) afin d’éviter le décollement et d’autres problèmes qu’entraîneraient une mauvaise base.

Toujours choisir une peinture de qualité

Les peintures varient considérablement en prix et en possibilités. Bien que nous souhaitions tous le meilleur accord possible, soyez prudent lorsque vous choisissez des peintures moins chères car elles contiennent généralement moins de pigments. En tant que concepteur d’espace, nous ne serions que trop vous conseiller d’utiliser de la peinture professionnelle. Les peintures avec moins de pigments ne couvrent pas la surface de manière adéquate et peuvent nécessiter plus que les deux ou trois couches finales - cela se traduira par du temps et de la main-d'œuvre ou des coûts supplémentaires. Et vous connaissez l’adage "le temps c’est de l’argent" ! Il y a aussi le risque lié au séchage avec un aspect irrégulier ou un effet "peau d'orange", ce qui peut être peu attrayant et gâcher la couleur finale ainsi que l'apparence de la finition.

 

Restez bien informé sur les matériaux que vous utilisez

Comprendre les forces et les faiblesses de l'approche de chaque fabricant de peinture est un élément fondamental du processus de conception. L'impact environnemental des différents matériaux nécessaires pour peindre une installation intérieure ne peut être pris à la légère.

Vous pouvez faire appel à un architecte d’intérieur ou concepteur d’espace comme l’agence MRC, qui travaille en étroite collaboration avec des fournisseurs et des entrepreneurs du bâtiment, cela vous aidera à comprendre les implications des produits que vous utilisez et vous assurera que vos installations intérieures seront propres, sûres et faciles à entretenir.

Si vous avez d'autres conseils de peinture, faites-le nous savoir.

Mathieu de l'agence MRC

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *